Les petits parfums de LA PRAIRIE

La PrairieAujourd’hui nous allons un peu parler de « LA PRAIRIE » ( rien à voir avec la petite maison..), la marque de soins from Switzerland.

Petit historique : Les Laboratoires La Prairie doivent leur origine et leur réputation à la prestigieuse Clinique du même nom . Cette clinique suisse est basée à Montreux , elle accueille des milliers de visiteurs venus des quatres coins du monde  pour découvrir ses performances en matière de thérapie cellulaire anti-âge . Depuis 1982, les Laboratoires La Prairie, Switzerland sont une entité indépendante de la Clinique mais ils continuent à formuler chaque année de nouveaux soins haute performance anti-vieillissement.

Oui mais voilà, maintenant la marque se lance dans la parfumerie avec une première collection  baptisée Life threads. La Prairie a donc choisi  comme égérie Arielle Dombasle pour évoquer le 7ème art . Celle-ci prête  son image aux trois fragrances lancées par la marque, Silver, Gold, Platinum qui vont être retranscrit par 3 films. Ci-dessous le premier :

VIDEO – Arielle Dombasle – Egerie glamourissime de La Prairie

Silver est un floral boisé avec des notes de  bergamote, tubereuse, jasmin, ylang ylang, piment, fleur d’orangé, , vetiver, musc …

Gold est un oriental épicé comprenant de la  tangerine, prune, poivre, cannelle, coriandre, rose, ylang ylang, cèdre, patchouli, myrrhe, vanille…

Platinum est un  floral chypré avec des notes de prune, violette, jasmin, rose, cuir, cardamone, iris, patchouli, vetiver,  ambre…

Ils seront disponibles en  50 ml au prix de  90 -100€ chacun ( 125 USD)

La suite des films sera à partir du 22 octobre sur le site de lifethreads.

www.lifethreads.com.

Je ne trouve pas  l’égérie cohérente avec la marque, Arielle Dombasle est un personnage assez particulier en ce sens où elle m’évoque  l’univers du cabaret, le monde de la nuit, le coté un peu pin-up ( sans les rondeurs :) ). Elle aurait été plus à sa place pour une marque type Chantal Thomass, Jean Paul Gaultier …  J’admets cependant qu’elle donne une aura glamour à la campagne et que cette marque s’adresse à un public « mature » et très aisée…

Et vous Arielle Dombasle pour la Prairie vous en pensez quoi?

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Commentaires

  • Eh bien, moi mon avis tout d’abord j’ai envie de sentir ces fragrances qui ont l’air très  »Ã©picées » !
    Ensuite, je souligne le point négatif suivant: le prix!!! Too much pour un 50 ml!
    Mais bon c’est encore une fois des labos, j’imagine donc que la qualité est surement irréprochable. A voir & surtout à sentir !
    Sinon il y a toujours Noel qui arrive donc pourquoi pas en cadeau!

    En ce qui concerne Mademoiselle Dombasle, c’est drôle que tu dises qu’elle conviendrait pour une campagne publicitaire  »JPG » est-ce que tu oses (je te tutoie ne m’en veux pas) te moquer de sa taille de guêpe!? ;-)
    Bref, effectivement c’est un peu ‘’weird’’, mais bon elle a effectivement cette partie d’elle qui fait très  »GLAM » on aime ou on n’aime pas!

  • Coucou Astrianna,

    La marque La Prairie est une marque très haut de gamme (cf pot de crème à 300 euros), il est alors logique pour eux de se positionner tel quel sur le marché du parfum. Après comme tu dis, un parfum c’est personnel et il faut le sentir et se le faire offrir lol !!
    Pour Melle Dombasle tu as raison, on aime ou on aime pas et loin de moi l’idée de me moquer de son ossature ;)!

Répondre à Astrianna Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *