Vogue Black & Vogue Curvy

Voici quelques mois maintenant que les sites Vogue Black pour femmes noires et Vogue Curvy pour femmes dites rondes ont été lancés par le Vogue Italie.

Qu’est ce qu’on y trouve ?

Des interviews, des galeries photos des articles et des images, tout ça in english of course, pour les accros de la beauté et de la mode.

En ce qui concerne les personnalités interviewées pas de grande surprise, pour le Vogue Curvy on retrouve Crystal Renn, la plus célèbre des plus-size model que l’on a pu voir dans le dernier Elle France. Vogue Black a fait appel quant à lui à la porte parole Black la plus célèbre et la plus puissante du moment, Melle Tyra Banks, l’ex-top model.

La création de  supports différents pour parler de ces « communautés » a soulevé beaucoup de polémiques. Si l’on reconnaît le fait que Vogue Italie a été précurseur dans ce domaine et que c’est un grand pas en avant qu’un magazine aussi prestigieux met en avant des beautés dites différentes. On ne peut s’empêcher de penser pourquoi ces « communautés » ont –elles  besoin d’être isolées du Vogue Italie ? Est-ce que cela ne les marginalise pas davantage ?

D’un autre coté peut-on représenter toute les différentes beautés/cultures dans un seul et même support ? Est-ce que cela répondra aux besoins de chacune d’entre nous ? Quant à parler des gens dans mon cas qui ne sont ni blancs ni noirs (non, pas gris !!!) et qui consomment aussi, c’est un autre débat…

Sites : Vogue BlackVogue Curvy

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 Commentaires

  • Très bon article et les questions sont effectivement évidentes. Etant noire, cette initiative ne me choque plus. La société d’aujourd’hui surtout en Europe (hormis des pays comme la Grande-Bretagne) ne souhaite pas mélanger les cultures… D’où plusieurs questions et débat actuels en France par exemple. Mais dans la presse c’est difficile pour nous de faire des couvertures?? As-tu déjà vu un mannequin lambda noir (sans être une star bien sûr) dans un magazine comme ‘ELLE’??? On est en France…plusieurs îles comme la Martinique, la Guadeloupe sont FRANCAISES mais où sont-elles représentées? Enfin bref c’est la même chose dans le cinéma!!C’est un véritable débat tu sais…En plus en Italie que dire….

  • @ Astrid En effet, il y a une absence de représentation de la population…
    @Athena :)
    @ Corienga C’est tout le sujet de la polémique, les mettre à part pour les mettre en lumière ou les mettre dans le vogue traditionnel sans pour autant répondre à leur besoin ?

  • Comme Astrid, je trouve ton article très pertinent.

    Personnellement, ce type d’article me choque toujours et j’espère pour longtemps. Il illustre parfaitement l’hypocrisie du milieu de la mode sur la question des minorités (femmes noires, femmes rondes). Le message est tout simplement Vogue (le vrai) n’a pas de temps à consacré aux femmes rondes, ni aux femmes noires aussi fines soit elles, sauf si elles s’appellent Alec Wek ou Naomi Campbell.
    Je trouve ça d’autant plus dommage qu’une fille comme Tyra Banks puisse cautionner cela.
    Pour répondre à la question posée dans ton article (et nourrir le débat, hein ^^) Oui, je pense qu’on peut représenter toutes les beautés. Pas dans un seul numéro bien sûr mais dans la continuité, présenter des marques qui offre une gamme de produits qui couvre toutes les carnations, rajouter un type de cheveu très secs, tout est une question de volonté. D’autant plus qu’on sait que les rondes et les noires ont l’habitude d’acheter leurs produits plus chers, c’est un marché pour nos amis marketeurs et communicants…

    • @ Freakybohochic: Tu m’as manqué par ici :), je partage ton avis mais lorsque l’on voit que meme des marques segmentées et donc spécialisées dans certain type de peau ne peuvent répondre aux besoins…je t’avoue que c’est un débat complexe mais merci de le nourrir si bien :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *