Week-end à Rome suite…

Avant de vous parler de notre itinéraire du deuxième jour, je vous propose un petit tour dans ma trousse de toilette constituée des produits qui m’ont accompagné pendant le séjour (on n’oublie pas que c’est un blog beauté :) ) :

De gauche à droite :

  • Le baume à lèvre Eight hours d’ Elizabeth Arden
  • Shampoing sec extra –doux de Klorane – utile lorsqu’on n’a pas envie de passer des heures dans la salle de bain à faire son brushing, à utiliser de manière sporadique !
  • Lait Sensoriel aux 3 Fleurs Lierac, c’est mon hydratant chouchou de l’année avec l’huile de la même collection dont je vous avais parlé ici.
  • La célébrissime Touche Eclat pour le contour des yeux dont je ne me sépare jamais !
  • Jardin des Thés d’Acorelle , une eau fraîche stimulante qui m’a été offerte par Mlle Gima (cf ici) et qui est super agréable en été par +36° !
  • Mon rouge à lèvre adoré Benefit couleur Party Crasher
  • Terracotta de Guerlain et une poudre teint de Sephora.

Je sais déjà ce que dois en penser So de Démaquillages qui donne des astuces pour alléger sa trousse de toilette (ici).

Une fois prêts, nous sommes partis en direction du Forum Romain vers 8h du matin en route nous avons pris quelques photos dont celle-ci-dessous avec un panneau pub Dior posé à même le sol ! (Bon sang, je voulais le garder !).

Voici le Forum Romain, un lieu vraiment magique car on se retrouve complètement immerger dans l’Histoire. On y trouve également une allée d’orangers, ce qui à mes yeux représente le paradis sur terre car le parfum qui s’en dégage est tellement enivrant ( oula… je m’emporte…).

Direction le Colisée, une attraction qui ne m’a pas plus touchée que ça, si vous vous y rendez un conseil prenez le Roma Pass vous pourrez éviter en haute saison une queue de plus de 3h sous un soleil ardent !

Si vous vous demandez comment c’est à l’intérieur…

Nous sommes partis vers les Thermes de Caracalla où se trouvent des ruines plus qu’impressionnantes ainsi que de belles mosaïques. L’ensemble thermal, sportif et culturel représente une superficie de 11 hectares et pouvait accueillir à l’époque plus de 1600 baigneurs !

Après un délicieux déjeuner composé de Pâtes à la bolognaise et de Gnocchis aux fromages ( tiens je viens de me rendre compte qu’il adore le fromage…) nous nous sommes dirigés vers le quartier du Laventin. Comme de nombreux visiteurs de Rome, nous nous sommes rendus sous le portique de l’église Santa Maria in Cosmedin enfoncer notre main dans la « Bocca della Verità » (Bouche de la Vérité). Le mythe veut que la bouche se referme sur la main des menteurs, les laissant manchot, ce ne fut pas notre cas donc je suis fière de vous prouver que je ne suis pas une menteuse, c’est officielle !

La preuve…

Une fois que l’Homme eut récupéré ses lunettes auprès des gens du voyage qui lui ont demandé une rançon de 1 euros, nous sommes partis pour le quartier du Travestere de l’autre côté du Tibre.Un Rome authentique avec ses ruelles aux façades délavées surplombées de cordes à linge, un quartier aux traditions populaires et qui représente l’idée que je me faisais de Rome.

Nous sommes allés faire une sieste dans le parc du Mont Janicule, un parc qui surplombe le Tibre sur sa rive droite où on peut avoir Rome à ses pieds, voici la vue.

Après la sieste direction le Vatican (oui, c’est une phrase surprenante…) contrairement à ce que je pensais pas besoin de passeport pour s’y rendre. Je suis déçue, je pensais avoir un petit tampon supplémentaire…

Si vous souhaitez envoyer une petite lettre au Pape…

Nous avons ensuite traversés le Tibre pour le souper dans une Piazza très romantica – Piazza Campo de Fiori – C’est touristique, on le sait mais la magie opère quand même !

Demain suite et fin de Rome et la découverte d’une belle Maison de parfumerie :) !

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *