La grande illusion de Chanel

J’avoue, après Ilham et Delphine, j’ai à mon tour succombé à l’appel de l’Illusion d’Ombre de Chanel. Et comme le hasard fait bien les choses, j’ai craqué pour une teinte complètement différente de celles de mes deux collègues : Illusoire. Je l’avais repéré il y a plusieurs mois déjà mais au moment de passer à l’acte, il y avait rupture de stock justement sur cette teinte. Et puis, loin des yeux, loin du cœur j’avais oublié jusqu’à l’existence de cette petite merveille, du moins jusqu’à ce que je repasse récemment devant le corner Chanel de mon Sephora.

Comment résister à ce violet/taupe ? Surtout avec une réduction de 20%. Sa texture inédite n’est pas non plus étrangère à ce coup de cœur.

Chanel - Illusoire

Chanel - Illusoire

Chanel - Illusoire

Chanel - Illusoire

Comme on peut l’utiliser aussi bien en fard à paupière qu’en eyeliner, un pinceau est fourni dans la boîte. J’avoue ne pas l’avoir encore utilisé mais contrairement à certaines marques qui ont tendance à proposer des pinceaux assez cheap celui-ci a l’air de bonne facture.

Chanel - Illusoire

Illusoire se suffit tout à fait à lui même. Il est en ce sens parfait pour un maquillage rapide et naturel le matin. J’ai quand même voulu essayer quelque chose d’un peu plus intense (mais pas trop quand même).

Produits utilisés :

  1. J’ai appliqué le Technakohl Graphblack de MAC grossièrement sur l’ensemble de la paupière mobile et je l’ai ensuite estompé.
  2. J’ai ensuite appliqué Illusoire au doigt sur l’ensemble de la paupière mobile, au dessus du kohl noir donc. Puis j’ai ajouté un peu de matière dans le creux de la paupière avec un 217.
  3. Pour éviter toute démarcation j’ai aussi estompé un peu de Satin Taupe de MAC dans le creux de la paupière
  4. J’en ensuite appliqué le kohl noir à la racine des cils inférieurs ainsi que dans la muqueuse.
  5. Avec un pinceau biseauté j’ai appliqué Illusoire à la racine des cils inférieurs.
  6. Pour apporter une touche de lumière, j’ai ajouté un peu de Shroom de MAC sur l’arcade sourcillière et dans le coin interne de l’œil
  7. Une bonne couche de mascara They’re Real de Benefit et le tour est joué ! Il manque peut-être un trait d’eyeliner mais ce make up m’a pris en tout et pour tout 5 minutes à réaliser haha.

Pour la tenue, rien à redire : il ne migre pas dans les plis et tient toute la journée ! Le gros point positif pour moi étant que, bien que pailleté, on ne s’en met pas partout ! Ça change du Jelly Eye Color de Jill Stuart.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *