Belle à pleurer avec Demak’Up Original

Article sponsorisé

Quand il s'agit de démaquillage, j'ai une confiance aveugle en mon huile démaquillante. Je n'utilise quasiment que ça depuis 2 ans et surtout, je ne fais jamais l'impasse sur cette étape indispensable qui fait partie intégrante de ma routine du soir. Je dis quasiment que de l'huile car il y a une zone du visage que je continue à démaquiller au coton : les yeux. L'huile c'est bien mais pour enlever le mascara, il n’y a rien de plus efficace qu'un bon vieux coton Demak'Up Original imbibé de démaquillant. Aucun maquillage ne peut résister, même le waterproof ! Dans ce domaine, j'ai beau avoir essayé plusieurs marques, je reviens toujours à Demak'Up. Je sais que je peux avoir confiance en cette marque et que ma peau sensible ne subira pas d'irritation. Et puis surtout Demak'Up reste une marque très abordable.

Bien évidemment, je suis consciente que le coton ça n’est pas très écologique mais j'ai considérablement réduit ma consommation avec l'huile. Si bien qu'au final, je ne vais utiliser qu'un seul coton pour les deux yeux le soir (un peu plus quand je porte un maquillage des yeux plus marqué), et un supplémentaire pour appliquer ma lotion. Et puis, en fonction des circonstances, je n'ai parfois pas d'autre alternative que d'utiliser des cotons ou des lingettes. Quand je vais faire du sport le soir après une dure journée de labeur, je me vois mal sortir mon huile démaquillante en plein milieu des vestiaires de ma salle de sport. Non, les lingettes et le coton sont définitivement plus pratiques !

Et parce qu'une image est bien plus parlante que les mots, j'ai effectué un petit test avec un coton Demak'Up et un coton d'une marque lambda.

J'ai d'abord réalisé un maquillage un peu "chargé" avec Blackground de Mac et Gunmetal, Sin et Virgin de ma palette Naked Urban Decay, le truc un peu galère à démaquiller.

demakup-before

J'ai ensuite imbibé les deux cotons du même démaquillant que j'ai ensuite déposé sur les yeux. J'ai laissé agir quelques secondes et ai glissé le coton vers l'extérieur sans frotter. Et voilà le résultat !

demakup-after

À gauche le résultat après utilisation d'un coton Demak'Up, à droite le résultat avec le coton lambda. On peut dire que c'est sans appel et même si le côté Demak'Up n'est pas complètement net, il sort quand même vainqueur de ce duel !

Et vous, vous êtes plutôt coton, lingettes ou huile démaquillante ?

Et si vous êtes encore là, je vous invite également à découvrir le site www.makeup.demakup.fr où la marque organise un jeu concours « Belle à Pleurer » pour gagner des cartes cadeaux Sephora mais aussi des produits de la gamme Demak'Up Original.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Commentaires

  • Je t’avoue que pour ma part j’utilise la marque Carrefour pour le démaquillage, je pensais que ça se valait à peu près, mais la ton test m’a bluffé, c’est incroyable ! ^^

    • Je n’y croyais pas trop non plus en commençant le test ! Il faut passer un peu plus de temps avec le coton lambda mais au final on arrive au même résultat.

  • J’utilise aussi du coton pour me démaquiller. Il fut un temps où j’utilisais des lingettes démaquillantes, mais depuis que j’utilise le combo coton + Bioderma suivi de la mousse nettoyante de chez Caudalie, la qualité de ma peau s’est largement améliorée et je n’ai quasiment jamais de boutons.
    Au passage, article sponsorisé, why?

    • Les lingettes c’est le mal ! Je les utilise uniquement quand je n’ai pas d’autre choix !
      Et article sponsorisé parce qu’entre l’achat des noms de domaine et l’hébergement le site me coûte pas mal d’argent. J’ai donc accepté cet article sponso (le seul à ce jour sur le site). Mais je n’aurais pas accepté si je n’avais pas cru au produit.

    • Si cet article sponsorisé peut permettre de vous soulager un peu dans les dépenses liées au maintien du site, je comprends parfaitement ! On veut que The New Corner continue nous! :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *