Je vide mon sac (défi du lundi)

Quand j’ai découvert le sujet du défi du lundi, je me suis dit que ce défi était fait pour moi ! Car oui, aujourd’hui, je vide mon sac. Du moins, je vous parle de mon addiction aux sacs à main, puisque je pense en être arrivé au stade de l’addiction. Pourtant, jusqu’à il y a encore quelques années, je n’avais pas de réelle affinité pour la maroquinerie. C’est sur un achat impulsif que tout a commencé. Une de mes collègues de l’époque souhaitait se séparer de son cabas Stéphane Verdino bien trop grand pour elle. Je me souviens avoir sauté sur l’occasion car elle le revendait à un prix dérisoire. C’était bien la première fois que j’achetais un sac en cuir, qui plus est de qualité. Par la suite, j’avais profité d’une vente chez le designer pour racheter un 2e sac, un cabas encore plus grand qui, pour le coup m’avait coûté une petite fortune pour mon maigre salaire. Toujours est-il que quelques années plus tard, j’en suis là…

J’ai tendance à jeter mes sacs en vrac dans ma penderie mais j’essaye quand même au maximum de les protéger en les rangeant soigneusement dans leur dust bag. Je ne sais pas combien j’en possède exactement mais en tout cas, ils sont tous de tailles, de formes et de couleurs différentes. Même si j’ai une petite préférence pour les grands sacs dans lesquels je range ma vie entière, je possède aussi quelques petits formats. L’idéal pour moi au final, est le moyen format pour que je puisse au moins y ranger un parapluie qu’on va forcément retrouver dans tous mes sacs. Et si l’envie me prend de porter une minaudière ou une pochette, je me sens obligée d’emporter avec moi un tote bag pour ranger tout ce qui ne rentre pas dans le sac ! Oui, parce que j’aime aussi les tote bags. Je suis irrécupérable.

L’avantage avec autant de diversité c’est que je peux changer de sac, comme je change de chemise. Même si j’assortie rarement mon sac à ma tenue et inversement. J’essaye surtout de faire un roulement entre mes sacs autant que possible, pour ne pas les abimer trop vite. Mais j’ai forcément mes petits préférés que je sors bien plus souvent. Un de mes sacs préférés reste sans conteste mon Classic Q Baby Aidan vert Marc by Marc Jacobs que j’ai dégoté dans une vente. Ce n’est peut-être pas le plus beau mais j’adore sa couleur. Marc Jacobs, c’est d’ailleurs mon talon d’Achille. Les prix restent relativement abordables (encore une fois, merci les ventes et les soldes !) et les modèles sont très urbains tout en étant pour certaines très classiques.

Je ne sais pas si le sac de mes rêves existe mais je bave d’envie devant certains modèles et si le prix n’était pas un frein, il y a bien longtemps que j’aurais craqué. Mes obsessions du moment ? Impossible de passer à côté de Céline et de son classique Luggage en version mini. Un jour il sera mien !

nitrolicious
Crédit photo Nitrolicious.

Mon autre obsession ? Le Sac de jour de Saint Laurent. Ça n’aide pas vraiment mon cas de voir non pas une, mes deux de mes collègues porter ce sac au quotidien !

Crédit photo : Style of Sam

Vous l’aurez compris, j’aime les modèles classiques dont je ne me lasserai jamais. L’erreur que j’ai pu faire au début de mon « addiction », aura été de favoriser la quantité par rapport à la qualité. Aujourd’hui, c’est tout le contraire. Je préfère payer un peu plus cher pour un sac classique et indémodable, qui durera toute une vie, plutôt que d’acheter des modèles de qualité inférieure qui ne dureront que quelques années. C’est toujours plus facile à dire qu’à faire mais pour l’instant je tiens bon et voilà un moment que je n’ai pas acheté de sacs. Je me suis même séparée de certains d’entre eux, que je ne portais jamais de toute façon.

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *