Outside The BoxThe Beauty Corner

Le flop : l’huile démaquillante The Face Shop

Mélanie2 commentaires399 vues

huile-thefaceshop-03

Il m’arrive rarement d’écrire un article sur un produit que je n’ai pas aimé. En général, je préfère ne pas en parler du tout et essayer tant bien que mal d’en venir à bout. Mais là ça va vraiment être difficile car je ne plaisante pas avec le démaquillage et quand une huile démaquillante ne me convient pas, c’est toujours une énorme déception. C’est ce qui est en train de se passer avec l’huile démaquillante The Face Shop. Mais revenons au mois de septembre dernier et à mon séjour à Montréal où je suis tombée un peu par hasard sur une boutique de la marque Coréenne dans un centre commercial par un jour de pluie. J’avoue que c’était un peu inespéré dans la mesure où je voulais tester leurs produits depuis un moment. J’avais cependant décidé que je ne viderai pas mon compte en banque en produits de beauté durant ce voyage et me suis donc limitée à un seul produit The Face Shop. Et oui, je me modère avec l’âge mais j’ai quand même dû faire un choix et je me suis jetée sur une huille démaquillante, en l’occurrence l’huile éclaircissante à la prune et ce malgré la large gamme de soin et de maquillage proposée.

huile-thefaceshop-01

Le point positif d’abord : l’odeur un peu sucrée de prune, pas chimique du tout et plutôt agréable. Malheureusement c’est tout le bien que j’ai à dire de cette huile. Comme toute huile démaquillante, je l’applique en massant l’ensemble du visage, puis je l’émulsifie avec de l’eau et je rince. Le problème c’est que, contrairement aux autres huiles qui généralement se transforment en lait et se rincent facilement, celle de The Face Shop se transforme en texture gluante qui colle à la peau. Un peu comme si j’avais appliqué de la confiture sur mon visage. L’eau claire seule ne suffit pas pour en venir à bout. J’ai aussi essayé de l’appliquer tel qu’il était conseillé sur l’emballage sur un visage mouillé mais ça n’a rien changé. Tout l’intérêt d’une huile c’est le gain de temps lors du démaquillage, or j’ai l’impression d’y passer 2 fois plus de temps que d’habitude.

huile-thefaceshop-02

J’aurais pu accepter ces quelques désagréments si le produit était efficace mais ce n’est absolument pas le cas. Petite curieuse que je suis, j’ai un jour passé un coton imbibé d’eau micellaire, que je considère comme un piètre démaquillant, et là, ce fut le drame : mon coton était sale de chez sale, chose qui n’arrive jamais avec ma fidèle huile Shu Uemura. Soit on ne peut pas vraiment comparer les deux mais j’ai déjà testé d’autres huiles bas de gamme qui faisaient le job. Non décidément, cette huile est à oublier au fond d’un placard.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Commentaires

  1. Hello,
    Je crois voir dans quel magasin tu as shoppé des produits coréens… dans China Town – la boutique C&C ?
    J’ai fait pareil, par contre je suis contente de mes achats.
    Bizarre pour cette huile démaq car The Face Shop est normalement bien…
    A Paris, si ça t’intéresse tu as la nouvelle boutique Queens House rue de Belleville (mon article ici : http://www.reverdailleurs.com/france/paris/mes-petits-plaisirs-du-moment-edition-1.html)
    Belle semaine ++

    1. La boutique se trouvait dans un centre commercial de la rue Sainte-Catherine. Dans le Centre Eaton il me semble. J’ai dû mal être conseillé sur cette huile car j’ai lu très peu d’avis négatif sur cette marque. Je tenterai probablement d’autres produits TheFaceShop si j’en ai l’occasion.
      J’avais déjà repéré la boutique Queens House mais je n’y ai pas encore mis les pieds ! Je crois que je vais bientôt aller y faire un tour !

Laisser un commentaire