Sube Sube, le rituel beauté 4 temps par DHC

DHC - Sube Sube

S’il y a un bien un rituel auquel je ne déroge jamais, c’est l’étape du démaquillage (même quand je ne me maquille pas en fait) en fin de journée. Il est impensable pour moi d’aller me coucher avec une peau sale. C’est le meilleur moyen de développer des problèmes de peau. Alors soit, ça peut vite devenir une corvée s’il y a beaucoup d’étapes mais globalement ça reste pour moi un moment de détente, l’occasion de chouchouter ma peau en 10 minutes montre en main. 

J’ai plus ou moins adopté depuis plusieurs années la technique du layering (ou millefeuille) qui consiste à appliquer un double démaquillage (huile + savon), puis viennent les étapes de la lotion pour enlever les traces de calcaire et parfaire le démaquillage, du sérum, et enfin de mes soins habituels (contour des yeux, crème de nuit…).

J’utilise depuis plusieurs mois l’huile démaquillante et le savon de la marque DHC. J’ai depuis intégré 2 nouveaux produits qui s’inscrivent dans le rituel Sube Sube, le rituel beauté en 4 étapes de la marque.

Il se trouve que je suis tombée il y a quelques semaines sur un Beauty Monop en déstockage total avant fermeture définitive, l’occasion pour moi de faire quelques affaires. C’est ainsi que je suis tombée sur ce coffret 4 temps DHC au prix de 20€. Il coûte en temps normal autour de 80€. Et comme j’utilisais déjà 2 des produits du coffret (l’huile et le savon donc), je n’ai pas longtemps hésité à passer à la caisse. J’en ai même pris 2 à ce prix là !

Le coffret contient : une huile démaquillante (26€ les 200ml), un savon (17,50€ les 90g), une lotion (je n’ai pas trouvé le format 100ml mais le format 180ml est vendu 36€) et une huile d’olive vierge (40€ les 30ml). Quand je vous dis que j’ai fait une véritable affaire !

Mais regardons de plus près chaque étape…

Étape 1 : démaquiller avec l’huile démaquillante

DHC Huile Démaquillante

Est-il encore nécessaire de présenter cette huile démaquillante, un best seller dans sa catégorie ? Je ne vous cache pas que les critiques dithyrambiques sont méritées. Il s’agit pour moi d’une des meilleures huiles sur le marché, à un prix raisonnable. Elle est en effet plus abordable que l’huile Shu Uemura, ma préférée de toutes. Je ne sais pas depuis combien de temps je me démaquille à l’huile mais je ne pourrais plus m’en passer. Cette technique de démaquillage a détrôné toutes les autres. Première étape de ma routine du soir, l’huile va éliminer en douceur le maquillage et les impuretés accumulées durant la journée. J’utilise parfois en complément un démaquillant biphasé pour les yeux pour les traces de mascara récalcitrantes mais à part ça, cette huile enlève tout sur son passage.

C’est clairement mon moment préféré de la journée. L’huile s’applique en massant légèrement le visage avec les mains, sans irritation pour le peau donc. Elle est hydrosoluble, elle se rince donc très facilement sans laisser de film gras sur la peau.

Et si vous avez la peau grasse, pas de panique, cette huile convient à tous les types de peaux ! Je n’ai d’ailleurs jamais compris les personnes qui évitent les huiles démaquillantes parce qu’elles ont la peau grasse. Cette huile ne reste pas sur la peau puisqu’on la rince, donc bon…

Niveau formule, on est sur une composition relativement courte avec des ingrédients plutôt clean, hormis le phénoxyéthanol qui arrive un peu comme un cheveu sur la soupe. Mais pour le reste, la star c’est l’huile d’olive et c’est bien l’ingrédient qui compte le plus selon moi. Aucune huile minérale n’est utilisée, comme on peut souvent le retrouver dans d’autres produits.

Olea europaea (olive) fruit oil, Caprylic/Capric triglyceride, Sorbeth-30 tetraoleate, Pentylene glycol, Phenoxyethanol, Tocopherol, Stearyl glycyrrhetinate, Rosmarinus officinalis (Rosemary) leaf oil.

Étape 2 : nettoyer avec le savon transparent adoucissant

Savon DHC

Ne vous contentez surtout pas du démaquillage à l’huile. Il faut absolument la rincer et il est primordial de nettoyer la peau. J’ai découvert ce savon transparent adoucissant il y a quelques mois quand j’étais à la recherche d’un remplaçant pour mon savon à la rose préféré qui n’est malheureusement plus produit. Je vous l’annonce tout de suite, ce savon DHC ne lui arrive pas à la hauteur. Pour autant, il fait le job et nettoie ma peau en profondeur. Je ne dirai pas qu’il tire la peau car ce n’est pas le cas mais je le trouve moins confortable que mon petit savon à la rose. Ma peau sensible le supporte quand même très bien.

Niveau compo, ce sont l’huile d’olive et le miel qui sont mis en avant, même s’ils se retrouvent tout en bas de la liste d’ingrédients. Le miel a notamment des vertus assainissantes. Ce savon va aussi hydrater et purifier la peau.

alcohol denat, aqua, sucrose, oleic acid, palmitic acid, glycerin, lauric acid, sodium hydroxide, myristic acid, isostearic acid, stearic acid, sorbitol, behenic acid, olea europea (olive) fruit oil, tetrasodium etidronate, honey

Étape 3 : tonifier et préparer au soin avec la lotion douce

Lotion DHC

Dernière étape du nettoyage, j’utilise toujours une lotion ou un brumisateur pour retirer le calcaire de ma peau et la préparer à recevoir mes autres produits de soin. Cette lotion contient des actifs hydratants et surtout du jus de concombre gorgé en vitamines B, C et E. Encore une fois, ce n’est pas un produit révolutionnaire mais il fait le job donc on ne s’en plaint pas.

On retrouve encore le phenoxyethanol dans la compo…

Aqua, Glycerin, Butylene Glycol, Cucumis Sativus (Cucumber) Juice, Pentylene Glycol, Phenoxyethanol, Dipotassium Glycyrrhizate, Hydrolyzed Rye Phytoplacenta Extract

Étape 4 : hydrater et protéger la peau avec l’huile d’olive vierge

Huile d'Olive DHC

Bon là j’avoue que j’ai eu de sérieux doutes quand j’ai vu que la dernière étape de ce rituel consistait à se mettre de l’huile d’olive vierge sur le visage, l’idée n’étant pas de s’en tartiner partout je précise. Il est conseillé d’en appliquer une seule goutte qu’on fait chauffer dans la paume de la main avant de l’appliquer sur le visage en insistant sur les zones sèches. Je l’applique à la manière du Midnight Recovery Concentrate de Kiehl’s (que je préfère soit dit en passant car plus liquide et moins poisseux) qui est composé d’huiles essentielles et naturelles.

Le bénéfice de cette huile naturellement riche en vitamine E et en antioxydants ? Elle va former une barrière hydratante et protéger la peau.

Pour le coup, je pense qu’il vaut mieux éviter quand on a la peau grasse. Je pense qu’elle conviendra mieux aux peaux sèches, surtout en hiver pour son côté nourrissant. Pour ma part, je ne l’applique que le soir car ma peau a tendance à graisser en journée donc inutile d’en rajouter ! J’applique ensuite ma crème hydratante habituelle en toute dernière étape.

Ici pas de surprise, la compo est hyper clean dans la mesure où elle ne contient que de l’huile d’olive vierge issue de l’agriculture biologique. Qui plus est, les olives sont cueillies à la main, ce qui justifie probablement le prix quelque peu démesuré.

Pour le prix, ce n’est pas un produit transcendant et je n’en rachèterai pas une fois mes 2 flacons terminés.

Mon avis final

Pour résumer, je dirai que parmi les 4 produits de ce rituel, il n’y a que l’huile qui m’aura à 100% convaincue. Le savon aussi dans une certaine mesure. Mais je ne pense pas racheter un jour la lotion et l’huile vierge qui n’apportent rien selon moi.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *